Pourquoi nos paupières «tremblent-elles» parfois ?

« Mais non je ne te fais pas de l’œil ! Je suis victime de fasciculations !». Ces dernières sont des contractions involontaires des muscles qui se traduisent le plus souvent par un léger mouvement transmis à la peau. Elles sont assez fréquentes au niveau des paupières et des cuisses et ne sont généralement pas le signe d’une quelconque maladie. Leur origine est encore assez méconnue mais des études ont permis d’identifier quelques facteurs déclencheurs : le manque de sommeil, une carence en magnésium, un excès d’activités sportives ou la trop grande consommation de boissons ou aliments contenant des substances énergisantes (comme par exemple la caféine). Mais ces situations ne provoquent pas automatiquement l’apparition de ces fasciculations. Elles cesseront sans intervention particulière au bout de quelques minutes ou de quelques heures dans certains cas.