Du bon gros dossier

Quel futur futur pour l’avenir ?

L’électricité sans fil, la lévitation, l’ascenceur spatial, le pétrole artificiel, un système révolutionnaire de dépollution de l’eau, … tout cela sera-t-il possible un jour ?
«À  l’impossible, nul n’est tenu ! »
Embarquons dans notre machine à voyager dans le temps afin de découvrir et de comprendre les trouvailles d’hier qui permettront peut-être à d’incroyables inventions de voir le jour demain !

Un dossier rédigé par Nathalie Dodet, animatrice scientifique
Première parution : Ébullisciences n°357, avril-mai 2015
Lire le dossier


Orange JuiceAlimentation : on nous fait gober n’importe quoi !

Qu’elles soient savamment entretenues par la publicité pour nous faire acheter tel ou tel produit «préparé dans le respect de la tradition» ou transmises par nos grands-mères pour nous faire terminer notre assiette de brocolis, les idées reçues sur l’alimentation ont la vie dure.
Dans ce dossier, nous faisons le point sur une dizaine d’entre elles, parmi les plus répandues : le fer dans les épinards et le poisson qui rend intelligent, bien sûr mais aussi les oméga-3, les sucres lents, etc.

Un dossier mitonné par Laura Matthys, animatrice scientifique
Première parution : Ébullisciences n°356, février-mars 2015
Lire le dossier


iStock_000001824915LargeHisse et ho, on prend le large !

La navigation est l’un des plus anciens modes de déplacement conçu par l’Homme. Au début du Néolithique, déjà, il y a 12 000 ans, des pirogues ont été construites.  La propulsion se faisait à la force des bras grâce aux rames.
Ensuite, il y a 5 000 ans environ, la voile fait son apparition en égypte puis, il y a 3 000 ans, en Océanie. Son utilisation est rudimentaire puisqu’elle ne peut être utilisée que quand le vent vient de l’arrière du bateau. Dans les autres situations, la rame est toujours utile.

La navigation à voile domine ensuite jusqu’au 18e siècle quand l’invention de la machine à vapeur permet d’actionner des roues à aubes ou, plus tard, des hélices.

Nous allons essayer de comprendre comment fonctionnent les différents modes de propulsion des navires : la voile, l’hélice, la roue à aube. Mais aussi comment un objet aussi lourd qu’un cargo en acier peut flotter à la surface de l’eau.  Enfin nous aborderons aussi les techniques de navigation en mer : mesure de la vitesse, connaissance de la position et maintien d’un cap.

Un dossier proposé par Olivier Brasseur, animateur scientifique
Première parution : Ébullisciences n°355, décembre 2014-janvier 2015
Lire le dossier


The anatomy lesson of Dr Nicolaes Tulp *oil on canvas *169 x 216,5 cm *signed t.c.: Rembrant. ft: 1632Les grandes avancées de la médecine

Ce qu’on appelle « la médecine » regroupe un très grand nombre de pratiques et de connaissances dont l’origine remonte aux débuts de l’humanité. Comme on peut s’en douter, la survie de nos ancêtres les plus lointains était (déjà) dépendante de leur capacité à lutter contre la maladie et à faire face à des blessures. Cependant, on ne peut parler de science médicale qu’à partir du moment où l’on dépasse une pratique basée sur la tradition, l’instinct ou la superstition, pour proposer de véritables théories étayées par l’expérimentation.

Un dossier aux forceps, avec la participation du Dr Arnaud Benoît (CHU de Liège), assisté de Laura, Nico, Sébi, Olivier et Jean-Marc
Première parution : Ébullisciences n°354, octobre-novembre 2014
Lire le dossier


iStock_000000466055MediumLe Trésor du tumuls

Finalement, quoi de mieux que raconter une histoire pour parler de recherche archéologique et de toutes ces disciplines scientifiques auxquelles l’archéologie a recours pour donner une image aussi précise que possible du passé.

Nous voici donc en compagnie de Lucas, Léo et Max. Nous te proposons de les suivre dans leurs aventures et leur exploration de ce mystérieux tumulus.

Un dossier réalisé par Sébi et Jean-Marc avec la collaboration de Marie Demelenne, Docteur en Histoire, Art et Archéologie, du Musée royal de Mariemont
Première parution : Ébullisciences n°352, avril-mai 2014
Lire le dossier


young coupleDe l’amour dans l’air !
4 scientifiques nous parlent d’amour et de sentiments

L’amour ! En voilà bien un drôle de thème de dossier. Tu te dis peut-être que ça n’a rien de scientifique ou que c’est complètement irrationnel. Pourtant, tu t’es sûrement déjà demandé pourquoi tu rougissais à la vue d’une personne à laquelle tu étais sensible, pourquoi elle t’attirait, pourquoi ça chatouillait dans ton ventre…

Parler de l’amour nécessite de prendre le thème par tous les bouts. Et pour nous y aider, nous avons décidé d’interviewer quatre personnes ayant des spécialités d’études très différentes : une philosophe, une sociologue, un endocrinologue et un généticien. Chacun, avec ses théories et ses mots, a répondu à nos questions. 

De quoi brosser un portrait le plus complet possible de l’un des moteurs de la vie des hommes…

Un dossier câliné par François Piret, animateur scientifique
Première parution : Ébullisciences n°350, décembre 2013-janvier 2014
Lire le dossier


iStock_000011974313LargeY’a plus de saisons !
Météo capricieuse ou dérèglement climatique ?

L’hiver a été long ! On en est même à se demander s’il y aura finalement un printemps digne de ce nom. Curieux comme nous le sommes, nous nous sommes demandés ce qui peut bien être la cause de ce mauvais temps. Est-ce normal ? Nous nous sommes donc tournés vers François Brouyaux, de l’Institut Royal Météorologique (IRM), pour trouver des réponses à nos questions sur la météo et le climat.

Un dossier dirigé par Olivier Brasseur, animateur scientifique
Première parution : Ébullisciences n°348, juin-juillet 2013

Lire le dossier


iStock_000022390293XLargeFaut-il être un homme pour une grande scientifique ?

Pourquoi les filles ne sont-elles pas plus nombreuses dans les sections mathématiques, physique, informatique et ingénieur, ces sections socialement valorisées et financièrement rentables ? Pourquoi les filles s’inscrivent-elles plutôt en médecine, droit, psycho et lettres ?

C’est là toute la question qui nous intéresse dans ce dossier.

Un dossier rédigé par Astrid van Rijsen, coordinatrice pédagogique
Première parution : Ébullisciences n°347, avril-mai 2013

Lire le dossier


iStock_000018042648XXXLarge

« Dieu a dit, il y aura des hommes blancs, des hommes noirs, il y aura des hommes grands, des hommes petits. Il y aura des hommes beaux, des hommes moches et tous seront égaux. Mais ça sera pas facile ! » [Coluche]

La beauté, en voilà un drôle de sujet pour une revue scientifique … Quelle idée bizarre … Il y a pourtant plein d’autres thèmes bien plus sérieux à aborder !
Quelles sont les raisons pour te parler de canons de beauté, d’effets de mode et de mannequins retouchés sous Photo­shop ?

À l’école, à l’unif, au boulot, à la télé … La dictature de la beauté

Un dossier préparé par Jean-Marc Lacroix, rédacteur en chef
Première parution : Ébullisciences n°346, février-mars 2013

Lire le dossier


“La philosophie, écrite dans le grand livre de l’univers, est formulée avec le langage des mathématiques.  Sans lui, il est humainement impossible de comprendre quoi que ce soit et on ne peut qu’errer dans un labyrinthe obscur.”
(Galilée – 1632)

01_COV_darwinLes révolutions scientifiques qui ont bouleversé notre vision du monde

De grandes révolutions scientifiques ont changé notre vision du monde. Qu’est-ce qui caractérise ces révolutions ? Pourquoi certaines théories sont-elles rejetées par une partie de la société ?

Certains historiens des sciences et philosophes ont étudié ce qu’on appelle « les révolutions scientifiques ». Une révolution scientifique est considérée comme une rupture de la pensée scientifique à une époque donnée. Cette notion décrit les mécanismes de transformation et d’adaptation des théories scientifiques à la suite de découvertes importantes, remettant en cause la vision que l’Homme avait du monde jusqu’alors.

Un dossier préparé par Laura Matthys, animatrice scientifique
Première parution : Ébullisciences n°345, décembre 2012-janvier 2013

Lire le dossier


iStock_000008620561LargeSondages, statistiques, graphiques : en toute objectivité ?

La télé, la radio, les journaux, etc. nous abreuvent de sondages. 85% des Belges estiment que… 67,3% des personnes interrogées sont d’accord avec… 93% d’opinion favorable…

De « les personnes interrogées » à « Les Belges » (c’est à dire tout le monde), de « insécurité » à « sentiment d’insécurité », on franchit vite le pas : le titre sera plus porteur. Et puis ajoutons un graphique (c’est plus parlant) de préférence avec des courbes bien accentuées (pour que ce soit plus lisible). Et pourquoi pas une image un peu choc ? Allez, on a la recette pour faire de l’audience !

Questions tronquées ou orientées, graphiques imprécis ou influençant notre perception, …, nous sommes partis à la recherche de ces trucs et astuces qui permettent de faire dire un peu ce qu’on veut aux sondages.

Un dossier préparé par François Piret, animateur scientifique
Première parution : Ébullisciences n°344, octobre-novembre 2012

Lire le dossier


iStock_000013321903XLargeSpécial « Jeux olympiques » : Vers la fin des records

La citation « Citius, Altius, Fortius » ou « Plus vite, plus haut, plus fort » est la devise des Jeux Olympiques modernes ; et ce n’est pas pour rien !

Les Jeux Olympiques se sont toujours inscrits dans une volonté de dépassement des limites du corps humain. Les records sportifs s’enchaînent depuis leur création amenant les participants à se dépasser en permanence.

Pourtant, une étude menée par l’IRMES (l’Institut de Recherche Biomédicale et d’épidémiologie du Sport) tend à montrer que ces records olympiques sont en diminution et pourraient même totalement disparaître en 2060 ! On aurait atteint les limites de nos capacités physiques, ce qui empêcherait les sportifs de battre de nouveaux exploits.

Cette étude ne prend cependant pas en compte tous les paramètres en cause. En effet, les records ne dépendent pas uniquement du  physique des sportifs : les techniques et les technologies des sports, les méthodes d’entraînement, les prédictions météo de plus en plus précises, le dopage en tout genre et enfin les prédispositions génétiques doivent également être considérés.

Ici, nous tentons de décrire ces éléments pour mieux visualiser à quel point le sport peut difficilement cesser d’évoluer.

Un dossier coaché et rédigé par Anicée Lombal, animatrice scientifique
Première parution : Ébullisciences n°343, juin-juillet 2012

Lire le dossier


Young male magician throwing magic powder Sciences et magie : complices !

Les sciences et la magie, on peut dire que c’est une grande histoire d’amour ! Bien sûr, la dextérité et l’entraînement sont les maîtres mots du magicien, mais afin de réaliser bon nombre de ses tours, celui-ci doit s’appuyer sur des principes scientifiques. Il exploite les sciences pour créer des illusions, des mécanismes ou encore des mélanges lui permettant de créer des effets grandioses ! Dans cet article, nous allons passer en revue certaines des techniques scientifiques utilisées dans la magie. De la grande illusion au close-up, nous te montrerons que le magicien est en fait un scientifique … un peu fou!

Un dossier préparé et rédigé par Sébastien Schlim, animateur scientifique aux JSB
Première parution : Ébullisciences n°342, avril-mai 2012

Lire le dossier


Le plus gros, le plus rapide, le plus…
10 animaux records

Photo de grand rorqual bleu vu d'avion

Le grand rorqual bleu : le plus gros animal qui ait jamais vécu sur notre planète © NOAA Photo Library

À quelle vitesse nage le poisson le plus rapide ? Quel est l’animal dont le poison est le plus violent ? Combien mesure le plus petit oiseau ? L’éléphant est-il le plus gros mammifère ?

Intéressons-nous à ces animaux records dans leur catégorie.

Un dossier préparé par Astrid van Reijsen, coordinatrice pédagogique
Première parution : Ébullisciences n°335, décembre 2010 – janvier 2011

 

Lire le dossier